Fermer
Demande de Réservation

Errance sans retour

January 30, 2020 to January 31, 2021

L’exode des Rohingyas, une minorité musulmane du Myanmar (ex-Birmanie), persécutée depuis des dizaines d’années, a interpellé le photographe documentaire Renaud Philippe en 2018.

Bouleversés tant par l’engagement du photographe et la puissance de ses photos, que par l’urgence et l’ampleur de la situation, Olivier Higgins et Mélanie Carrier, documentaristes engagés maintes fois primés, ont décidé de retourner avec Renaud Philippe dans le sud-est du Bangladesh, où le camp de Kutupalong est devenu en quelques mois le plus grand camp de réfugiés de la planète, afin de faire mieux connaître cette crise au monde entier.

Errance sans retour, conçue par le couple de cinéastes et produite par MÖ FILMS, en collaboration avec Renaud Philippe, est une expérience immersive multimédia hors du commun, qui présente le fruit de ce travail. Cette exposition multidisciplinaire, proposant photographies, extraits cinématographiques, ambiances sonores, témoignages, dessins d'enfants de même qu'une centaine de dioramas de l'artiste Karine Giboulo, vous immergera dans le quotidien des réfugiés rohingyas.

La situation vécue par ce peuple en exil nous interpelle où que nous soyons sur la planète, nous invitant à réfléchir à l'interconnexion et à l'interdépendance de ces êtres humains, à l'importance de la solidarité.

Photo: © Renaud Philippe

Présentée grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil de la culture de la région de Québec, de l’Entente de développement culturel entre le gouvernement du Québec et la Ville de Québec, en collaboration avec le Festival de cinéma de la ville de Québec, Antitube, le UNHCR, le CRIV et l’extraordinaire collaboration de réfugiés rohingyas de Québec.

 

 

Become a member
Become a member
Invite a friend
Invite a friend
Share

L’exode des Rohingyas, une minorité musulmane du Myanmar (ex-Birmanie), persécutée depuis des dizaines d’années, a interpellé le photographe documentaire Renaud Philippe en 2018. 

Bouleversés tant par l’engagement du photographe et la puissance de ses photos, que par l’urgence et l’ampleur de la situation, Olivier Higgins et Mélanie Carrier, documentaristes engagés maintes fois primés, ont décidé de retourner avec Renaud Philippe dans le sud-est du Bangladesh, où le camp de Kutupalong est devenu en quelques mois le plus grand camp de réfugiés de la planète, afin de faire mieux connaître cette crise au monde entier.

Errance sans retour, conçue par le couple de cinéastes et produite par MÖ FILMS, en collaboration avec Renaud Philippe, est une expérience immersive multimédia hors du commun, qui présente le fruit de ce travail. Cette exposition multidisciplinaire, proposant photographies, extratis cinématographiques, ambiances sonores, témoignages, dessins d'enfants de même qu'une centaine de dioramas de l'artiste Karine Giboulo, vous immergera dans le quotidien des réfugiés rohingyas.

La situation vécue par ce peuple en exil nous interpelle où que nous soyons sur la planète, nous invitant à réfléchir à l'interconnexion et à l'interdépendance de ces êtres humains, à l'importance de la solidarité.

Présentée grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil de la culture de la région de Québec, de l’Entente de développement culturel entre le gouvernement du Québec et la Ville de Québec, en collaboration avec le Festival de cinéma de la ville de QuébecAntitube, le UNHCR, le CRIV et l’extraordinaire collaboration de réfugiés rohingyas de Québec.
Partner