Nouvelle sculpture de Stanley Février en cours d’acquisition

Nouvelles par MNBAQ
15 juillet 2019

L'équipe du MNBAQ a procédé à l'installation d'une sculpture en cours d’acquisition de l’artiste Stanley Février. Elle s’ajoute à l’exposition D’où venons-nous? Que sommes-nous? Où allons-nous? Elle est située dans la rotonde du rez-de-chaussée du pavillon Gérard-Morisset.

Stanley Février est un artiste québécois multidisciplinaire établi à Montréal. Avec cette chair, il propose un moulage de son corps dans une pose singulière. Presque nu, à la fois fort et serein, il est aussi fragilisé et vulnérable.

Sa posture oscille entre la narration d’un drame en train de se produire, la force d’un homme qui se relève et la cambrure d’un sujet martyrisé. Par l’effacement de la couleur de la peau, qui reprend la pâleur de la sculpture antique, cette chair bouscule les systèmes de valeurs qui stigmatisent et maltraitent cette chair, qui s’opposent à elle.

Sans l’assujettir, Février présente cette enveloppe corporelle comme épousant un trait de la culture dominante, déplaçant la blancheur pour montrer qu’elle porte le poids de la normalisation.

CRÉDITS:

Stanley Février
Né à Port-au-Prince (Haïti) en 1976
cette chair
2017-2019
Plâtre, cire, mousse et peinture à l’huile
En cours d’acquisition

Cliquez droit ici pour changer la couleur de fond

 

6 Commentaires

Toutes mes felicitations à l'artiste Stanley Février. C'est une très belle nouvelle. Bravo !

Marie-Laure M. Rozas

Magnifique. Bel hommage à la pensée de Gauguin.

Antoine Giasson

ÉMOUVANT!

Claire Lavergne

Saisissante posture, reddition, adoration ? Au regardeur de trancher - sans jeu de mot - s'il se soumet ou vénère, l'abaissement ou la joie. La sérénité du personnage s'impose, je choisis le positif, même si la blancheur est celle d'un négatif. Contraste et complémentarité, c'est la question qui importe et non la réponse. Felicitation pour la chemin qui mène au musée.

Béatrice Wolff

Février, un grand artiste québécois d’envergure internationale. Un homme engagé, sensible, aux oeuvres bouleversantes et percutantes. Quelle superbe acquisition pour le musée, une oeuvre qui marquera l’histoire.

Ariane-Li

Félicitaions stanley laches pas jean

Jean Durandisse

Laissez votre commentaire