Fermer
Demande de Réservation

Manasie Akpaliapik Univers inuit

26 mars 2020 au 5 janvier 2021
Devenez Membre
Devenez Membre
Invitez un ami
Invitez un ami
Partagez

Considéré comme un des artistes les plus doués de sa génération, Manasie Akpaliapik, originaire de l’île de Baffin au Nunavut, plus précisément du village d’Ikpiarjuk (Arctic Bay), est né en 1955 au sein d’une petite communauté de chasseurs de phoques. 

Dès l’enfance, il s’adonne à la sculpture en observant des membres de sa famille, dont ses grands-parents. C’est à partir du début des années 1980 qu’il embrasse le métier de sculpteur de manière professionnelle. Et c’est dans le sud du Canada, plus précisément à Montréal et à Toronto, que va se révéler l’œuvre de cet observateur hors norme de la tradition orale, des valeurs morales, de la faune, du monde surnaturel et de l’environnement
arctiques. 

L’os de baleine, le bois de caribou, l’ivoire de morse ou de narval, que l’artiste privilégie, proviennent d’animaux morts à l’état sauvage. L’homme excelle en outre dans la sculpture sur pierre, certaines de ses œuvres étant taillées avec maestria dans la stéatite du Brésil, la dolomite ou encore le marbre. 

Constituée de plus d’une cinquantaine de sculptures incomparables façonnées entre le début des années 1980 et le milieu des années 2000, la collection d’œuvres de Manasie Akpaliapik du MNBAQ est la plus importante qui soit. 

Dans l’exposition Manasie Akpaliapik. Univers inuit, le Musée vous propose une sélection de 40 sculptures exécutées entre 1997 et 2003 sorties de l’imaginaire fertile de ce grand créateur. Elles proviennent du fonds du grand collectionneur d’art inuit Raymond Brousseau, qui a consenti en 2005 à un don remarquable au MNBAQ.