Fermer
Demande de Réservation

Mitchell / Riopelle Un couple dans la démesure

12 octobre 2017 au 7 janvier 2018
Devenez Membre
Devenez Membre
Invitez un ami
Invitez un ami
Partagez

Projet impensable du vivant des artistes, cette exposition réunit près de 60 oeuvres provenant de collections publiques et privées internationales. Une grande première et une occasion exceptionnelle de célébrer la peinture dans toute sa force et sa magnificence!

L’été 1955 marque la rencontre mémorable de deux figures majeures de la peinture abstraite de la seconde moitié du 20e siècle : Joan Mitchell (Chicago, 1925 – Paris, 1992) et Jean-Paul Riopelle (Montréal, 1923 – L’Isle-aux-Grues, 2002). Joan Mitchell mène alors une carrière en pleine ascension au sein du mouvement expressionniste abstrait de New York, tandis que Jean-Paul Riopelle a atteint une renommée certaine, tant en Europe qu’en Amérique, comme l’un des grands protagonistes de l’art abstrait. S’en suivra une relation amoureuse d’abord intense, puis de plus en plus tumultueuse, de près de 25 ans (1955-1979). À l’instar de celles de plusieurs couples d’artistes célèbres, celle-ci témoigne de la complexité d’un lien affectif aussi étroit entre deux créateurs aux personnalités distinctes et aux tempéraments affirmés.

Découvrez l’oeuvre de Joan Mitchell et redécouvrez celle de Riopelle. Constatez les convergences et les divergences qui sous-tendent la démarche de chacun dans le contexte très particulier de leur vie commune. Alors que l’art de Mitchell se nourrit de poésie, de littérature et de musique, celui de Riopelle se ressource à l’exubérance, à l’action et à la quête incessante de nouveaux champs d’exploration.

Exposition conçue par le Musée national des beaux-arts du Québec et organisée en partenariat avec le Musée des beaux-arts de l’Ontario, avec l’appui de la Joan Mitchell Foundation et de la Succession Jean Paul Riopelle.

Photo: Heidi Meister, photographe, Joan Mitchell et Jean-Paul Riopelle dans le séjour de l’atelier-appartement de la rue Frémicourt, Paris, 1963. © Heidi Meister. Œuvres représentées : au centre, Jean-Paul Riopelle, Pleine Saison, 1954, huile sur toile, 129 × 160 cm. Collection particulière; à gauche, en haut, Jean-Paul Riopelle, Roche d’or, 1961, bronze, 32 × 26 × 24 cm. Collection particulière; en bas, sculpture non identifiée © Succession Jean Paul Riopelle / SODRAC (2017)
Partenaires