Fermer
Demande de Réservation

Espace Riopelle

Le MNBAQ propose Encore + d’espace pour l’art

Le Musée national des beaux-arts du Québec écrit une nouvelle page de son histoire avec la création du futur Espace Riopelle, un pavillon dédié à Jean Paul Riopelle intégré au complexe ​architectural existant.

Le rêve de Riopelle...

Les liens profonds entre Jean Paul Riopelle et le MNBAQ ne datent pas d’hier. En 1956, le MNBAQ a été le premier musée à acquérir une de ses œuvres. Son engagement envers l’artiste a ensuite été constant. Il abrite aujourd’hui la plus importante collection publique d’œuvres du peintre et sculpteur.

Riopelle lui-même nourrissait le désir, dès les années 1980, d’installer dans l’actuel pavillon Charles-Baillairgé, un espace d’exposition consacré à son œuvre en dialogue avec celle d’autres artistes. À quelques pas de là, son rêve se concrétisera bientôt.

Les travaux de construction seront lancés en 2023, année des célébrations entourant le 100e anniversaire de Riopelle. Le nouveau pavillon, situé au bout de l’Allée Wolfe-Montcalm et donnant sur les plaines d’Abraham, remplacera – en partie – l’actuel pavillon central. L’emplacement exceptionnel du futur bâtiment, avec ses vues imprenables sur le fleuve, rejoindra les valeurs distinctives de l’œuvre de Riopelle, notamment son lien profond avec la nature.

Vision | Faits saillants | Concours d'architecture | Actualités | Budget et échéancier | Jean Paul Riopelle au MNBAQ | FAQ

Vision

  • Créer un écrin architectural proposant de beaux espaces ouverts et lumineux propices à la contemplation et à la réflexion.​
  • Lier l’art, la nature, la culture, les émotions et les sens pour offrir une appréciation riche et sensible de l’œuvre de Jean Paul Riopelle.​
  • Proposer des dispositifs innovants permettant de personnaliser son expérience.
Cliquez droit ici pour changer la couleur de fond

« L’Espace Riopelle deviendra un véritable carrefour, un lieu de convergence ultime au sein de notre complexe muséal. Situé au cœur du Musée, il répondra à notre vision d’avenir, soit un musée vivant et inclusif, en devenant un lieu de découvertes, de contemplation ainsi qu’en faisant de la collection de référence de l’œuvre de Jean Paul Riopelle, une vitrine internationale. Nous lui créerons un écrin distinctif, un espace innovant et ouvert sur le monde. » – Jean-Luc Murray, directeur général du MNBAQ

Faits saillants

  • Bonification et mise en valeur de la plus importante collection publique d’œuvres de Riopelle.
  • Création de dialogues inédits entre l’œuvre de Riopelle et des artistes actuels de toutes les disciplines.
  • Nouveaux programmes éducatifs axés sur l’accessibilité et l’inclusion. ​
  • Concrétisation de projets innovants, notamment en art numérique. ​
  • Expérience globale mieux adaptée pour les visiteuses et les visiteurs.

Concours d'architecture

Au terme du concours d’architecture qui s’est échelonné de mars à août 2022, c’est la firme québécoise Les architectes fabg, qui a été retenue par les membres du jury pour la conception du futur Espace Riopelle. Le concept a été développé en collaboration avec SNC-Lavalin et LEM experts-conseils.

Un avant-goût du projet

© Les architectes fabg

© Les architectes fabg
Cliquez droit ici pour changer la couleur de fond

Lauréat

Les architectes fabg : un profil impressionnant

Fondée à Montréal il y a plus de soixante ans, mais connue sous le nom Les architectes fabg depuis 1988, la firme québécoise est réputée pour la qualité de ses réalisations qui lui ont valu près de cinquante prix et mentions. Sous la direction d’Éric Gauthier, lauréat du prix Ernest-Cormier décerné par le ministère de la Culture et des Communications du Québec, l’agence a dirigé des projets innovants sur les plans technique et environnemental tels que le siège social du Cirque du Soleil, le siège social de la Caisse de dépôt et placement du Québec (avec Lemay), le Théâtre de Quat’Sous ou l’Auditorium de Verdun.

La firme a récemment reçu le Grand Prix d’excellence de l’Ordre des architectes du Québec pour l’aménagement des nouveaux paddocks du circuit Gilles-Villeneuve, fruit de recherches menées sur l’utilisation de structures de bois massif. Dans le domaine muséal, FABG a réalisé la transformation du Musée d’art de Joliette, la restauration du Musée Stewart, l’aménagement de l’ancien pavillon des États-Unis de Buckminster Fuller à l’Expo 67 en musée de l’environnement (la Biosphère), ainsi que l’utilisation de hangars du Vieux-Port de Montréal pour créer le Centre des sciences.

« Notre objectif premier était d’entrer vraiment en résonance avec Riopelle. Inspirés par une expression de l’artiste, qui se disait « toujours en fuite », nous avons voulu créer un bâtiment à l’image de son œuvre en mouvement perpétuel. » – Éric Gauthier, architecte associé chez fabg

Un choix en résonance avec l'œuvre de Riopelle

L’architecture se prêtera à de multiples lectures, évoquant tantôt l’atelier de l’artiste avec ses plafonds de bois, tantôt la nordicité et les paysages de l’Isle-aux-Grues avec ses terrasses vertes aux essences variées. Baigné de lumière naturelle, le parcours offrira de nombreuses percées visuelles sur le parc et le fleuve, et culminera avec l'espace circulaire consacré au chef-d’œuvre de Riopelle, L’Hommage à Rosa Luxemburg. Un parfait dialogue entre la nature, l’art et l’architecture et un écrin à la mesure de Jean Paul Riopelle.

« La notion de territoire, indissociable de l’identité québécoise et des œuvres de Riopelle, a nourri admirablement l’inspiration de la firme lauréate. En plus de faire rayonner l’œuvre monumentale de Jean Paul Riopelle, le nouveau pavillon permettra de revisiter l’expérience globale du MNBAQ pour la rendre encore plus mémorable. Le futur Espace Riopelle deviendra un véritable objet de fierté collective. »  – Christiane Germain, présidente du conseil d’administration du MNBAQ

Finalistes

Voici les quatre candidatures qui avaient été retenues par le jury pour passer à l’étape finale du concours :

Processus et calendrier

  • Lancement du concours : 31 mars 2022
  • Date limite de dépôt des candidatures : 29 avril 2022
  • Annonce des finalistes : 19 mai 2022
  • Annonce de la firme lauréate : 7 septembre 2022

Jury

Le concours rassemble un jury composé de sept membres aux horizons et aux expertises complémentaires : quatre architectes ​de renom, deux spécialistes du milieu muséal et une représentante de la Fondation Jean Paul Riopelle.

De gauche à droite sur la photo, Jean-Luc-Murray, directeur général du MNBAQ, Ronna Tulgan Ostheimer, directrice de l’éducation au Clark Art Institute au Massachusetts, Alain Fournier, architecte, Dominique Jakob, architecte (Jakob-MacFarlane) Marie-Chantal Croft, architecte, Georges Leahy, architecte et Manon Gauthier, directrice générale de la Fondation Jean Paul Riopelle et commissaire générale des célébrations du centenaire.

Jean-Luc-Murray

Directeur général du MNBAQ

Il détient une expérience plurielle dans le domaine de la muséologie, où il a occupé diverses fonctions dans les secteurs de l’éducation, de la conservation, de la conception d’expositions et de la direction d’organisations.

Ronna Tulgan Ostheimer

Directrice de l’éducation au Clark Art Institute au Massachusetts

Spécialiste des publics ciblés, dont l’action est reconnue par ses pairs des musées américains, canadiens et européens. Son apport au jury : expérience globale des visiteurs, approche contemplative, engagement dans la communauté.

Cliquez droit ici pour changer la couleur de fond

Alain Fournier

Architecte

Architecte québécois qui a réalisé de nombreux projets à l’international. Depuis plusieurs années il se consacre à des projets réalisés au nord du 55e parallèle dans des environnements nordiques. Son apport au jury : lien entre l’architecture et la nordicité. L’architecture en dialogue avec sa communauté.

Dominique Jakob

Architecte

Architecte française ayant une riche expérience internationale. La firme Jakob-MacFarlane est reconnue pour sa vision ludique et innovante et sa sensibilité au développement durable. Son apport au jury : architecture distinctive, éco-responsabilité, place l’humain au centre de la vision architecturale.

Cliquez droit ici pour changer la couleur de fond

Marie-Chantal Croft

Architecte

Architecte canadienne reconnue pour plusieurs de ses réalisations dont le théâtre Le Diamant. Son apport au jury : expertise liée à la construction ou la rénovation de bâtiments dans des environnements complexes.

Georges Leahy

Architecte

Architecte à la retraite possédant une riche expérience liée à la rénovation d’édifices patrimoniaux de Québec dont l'Îlot du Palais et le Petit Séminaire de Québec. Son apport au jury : expérience et sensibilité liée au patrimoine bâti de la ville de Québec.

Cliquez droit ici pour changer la couleur de fond

Manon Gauthier

Directrice générale de la Fondation Jean Paul Riopelle et commissaire générale des célébrations du centenaire

Une leader de renom au sein du milieu culturel et philanthropique québécois et canadien, ayant contribué au développement de nombreuses organisations nationales et internationales.

Cliquez droit ici pour changer la couleur de fond

.

Actualités

Futur Espace Riopelle : Les architectes fabg, firme lauréate du concours d’architecture

Le MNBAQ est heureux de dévoiler le concept préliminaire gagnant et le nom de la firme lauréate du concours d’architecture du futur Espace Riopelle, qui abritera la plus grande collection publique d’œuvres de Jean Paul Riopelle au monde, dont l’inauguration est prévue entre la fin de 2025 et le début de 2026.

En savoir plus

Budget et échéancier

Ce projet majeur de 42,5 M $ verra le jour grâce à un partenariat unique entre le gouvernement du Québec, le MNBAQ et la Fondation Jean Paul Riopelle.

  • Contribution du gouvernement du Québec : 20 M $​
  • Contribution de la Fondation Jean Paul Riopelle : 20 M $​
  • Contribution de la Fondation du MNBAQ : 2,5 M $​

Une contribution complémentaire de 2,5 M $ de la Ville de Québec permettra d’aménager une toute nouvelle salle consacrée à la fresque monumentale intitulée L’Hommage à Rosa Luxemburg (1992), une séquence narrative de 30 tableaux considérée comme une œuvre englobant la vision artistique de Riopelle.

Prochaines étapes

À la suite de l’annonce de la firme lauréate du concours d’architecture s’enchaîneront les phases de réalisation des plans et des devis, et de fermeture du pavillon Gérard-Morisset. Les travaux de construction débuteront alors en vue d’une ouverture du nouveau pavillon prévue entre la fin de 2025 et le début de 2026.

Jean Paul Riopelle au MNBAQ

Près de 450 œuvres en ligne

D'ici l’inauguration de l'Espace Riopelle, nous vous proposons des contenus numériques pour découvrir l'univers du peintre et sculpteur.

Voir les contenus

Foire aux questions

Vous trouverez ici des questions relatives au futur Espace Riopelle.

Consulter la FAQ