Fermer
Demande de Réservation

Cinéma

Programmez un rappel
Programmez un rappel
Invitez un ami
Invitez un ami
Partagez
Partenaires
Éléphant Québécor

Éléphant : mémoire du cinéma québécois

Un film par mois

Un dimanche par mois | 14 h

et /ou

Un mercredi par mois | 19 h 30

Le MNBAQ est fier de s’associer à Éléphant : mémoire du cinéma québécois, ce grand projet de conservation et de préservation du patrimoine cinématographique québécois.

Née du désir de rendre plus accessibles les oeuvres du cinéma d’ici, cette association permet aux œuvres restaurées par Éléphant d’être désormais visionnées sur grand écran, dans le confort de la nouvelle salle de l’auditorium Sandra et Alain Bouchard du pavillon Pierre Lassonde.

Revivez l’expérience cinématographique de ces longs-métrages de fictions exceptionnels chaque mois.

programmation

Le dernier havre, de Denyse Benoît

Dimanche 5 novembre, 14 h

Canada, 1986. 81 min.

Adapté d'un roman d'Yves Thériault, le film décrit les derniers jours d'un vieux pêcheur qui tient à garder sa dignité.

Un retraité, qui fut pêcheur toute sa vie, s'ennuie à mourir chez son fils et sa belle-fille. Ayant découvert, au cours de ses longues promenades, une barque abandonnée, il entreprend en cachette de la remettre à flot pour un dernier voyage. 

ACHETEZ VOTRE BILLET EN LIGNE

Le village enchanté, de Réal et Marcel racicot
Dimanche 10 décembre, 14 h

Canada, 1955. 62 min.

En 1955, avec peu de moyens, Réal et Marcel Racicot réalisent et produisent le premier long métrage d'animation du cinéma québécois. Au temps des premiers colons, les membres d'une petite communauté s'unissent pour combattre un loup-garou. Marqué par la morale catholique, ce film n'évite pas les thèmes dominants de l'époque. Maladroit à l'occasion, il étonne néanmoins par la détermination dont ont fait preuve ses artisans. À noter : une curieuse allusion à Voisins de Norman McLaren, réalisé trois ans plus tôt. 

ACHETEZ VOTRE BILLET EN LIGNE

Les pots cassés, de François Bouvier
Dimanche 7 janvier, 14 h

Canada, 1993. 86 min.

Marianne est contrainte par son éditeur à réécrire un manuscrit qu'elle a brûlé dans une crise d'angoisse. Ce roman, où elle assassine son mari Robert par personnages interposés, l'obsède à tel point qu'elle finit par y voir une forme de prémonition. Convaincu que Robert lui cache quelque chose, elle en vient à croire qu'il mène une double vie et s'imagine les pires horreurs sur son compte. Elle ne délire pas complètement : Robert a effectivement une vie clandestine, bien que très différente de ce qu'elle imagine. Depuis un an, il s'enferme tous les midis dans une petite chambre d'hôtel pour écrire lui aussi un roman...

ACHETEZ VOTRE BILLET EN LIGNE

Un dimanche par mois | 14 h

et /ou

Un mercredi par mois | 19 h 30

5 $ (Membres: 4 $)

Auditorium Sandra et Alain Bouchard du pavillon Pierre Lassonde