Fermer
Demande de Réservation

350 ans de pratiques artistiques au Québec

Le 85e anniversaire du MNBAQ est souligné par l’ouverture de cinq nouvelles salles consacrées à la collection d’art ancien et moderne. En phase avec l’évolution de la muséologie et le regard actuel de la société sur son patrimoine, le MNBAQ souhaite mettre en valeur les artistes qui ont façonné l’histoire de l’art du Québec. Les visiteurs peuvent suivre les parcours des femmes et des hommes qui ont fait le Québec d’aujourd’hui depuis les copistes jusqu’aux automatistes, des balbutiements du marché au foisonnement des courants artistiques. Ce grand redéploiement comprendra plus de 600 œuvres (peintures, sculptures, orfèvrerie, mobilier, arts graphiques et photographiques) et propose une vision nouvelle sur plusieurs œuvres distinctives, et parfois méconnues, des collections du MNBAQ.

  • A729afeccb678099aa970e1ed4e618de?v=6

    Alexander, Charles, L'Assemblée des six comtés à Saint-Charles-sur-Richelieu, en 1837, 1891, 300,8 x 691,3 cm, Acquisition vers 1930 et transfert de l'hôtel du Parlement en 1937. Restauration effectuée par le Centre de conservation du Québec grâce à une contribution des Amis du Musée national des beaux-arts du Québec. Photo : MNBAQ, Jean-Guy Kérouac

     

  • 471938b5a1a9f7428ce963e1fc30d6df?v=10

    Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté, Jacques Cartier rencontre les Indiens à Stadaconé, 1535, 1907. Huile sur toile, 264,5 × 401 cm. Collection du Musée national des beaux-arts du Québec. Achat en 1923 (1934.12) Photo : MNBAQ, Jean-Guy Kérouac

  • Bf5e7eb96a212afd44bbffb106de57ae?v=10

    Rita Mount, Percé, vers 1923. Huile sur toile, 77 × 87,3 cm. Collection du Musée national des beaux-arts du Québec. Achat en ou avant 1930. Restauration effectuée par le Centre de conservation du Québec (1934.465) Photo : MNBAQ, Idra Labrie

  • 17cc96c76a766a5cdfec70a3115ac3fe?v=7

    Jean-Jacques Lagrenée, La Mise au tombeau, 1770. Huile sur toile, 155,2 × 205 cm. Collection du Musée national des beaux-arts du Québec. Achat à la fabrique de Baie-du-Febvre. Restauration effectuée par l'Institut canadien de conservation du ministère du Patrimoine canadien (1970.115) Photo : MNBAQ, Patrick Altman

  • 8b9a6aa9dcdbff5aae3f5f8c932efc4d?v=7

    Théophile Hamel, Olympe (1844-1855) et Flore (1842-1871) Chauveau, 1851-1852. Huile sur toile, 74,8 × 89,3 cm. Collection du Musée national des beaux-arts du Québec. Achat. Restauration effectuée par le Centre de conservation du Québec (1970.95) Photo : MNBAQ, Idra Labrie

  • E2e860c708370ad0b5ae09fef3b3144f?v=7

    Inconnu, Le Docteur Jean-Charles Pinguet et son chien, vers 1850. Daguerréotype, 9,3 × 8 cm (boîtier); 8 × 7 cm (sixième de plaque). Collection du Musée national des beaux-arts du Québec. Achat (1982.44) Photo : MNBAQ, Patrick Altman

  • F452a96a56218e3b2684e4c7f467657f?v=7

    Napoléon Bourassa, La Peinture mystique, 1896-1897. Huile sur bois, 153,5 × 88,5 cm. Collection du Musée national des beaux-arts du Québec. Don de la succession Bourassa en 1941. Restauration effectuée par l’Institut canadien de conservation du ministère du Patrimoine canadien (1943.55.213) Photo : MNBAQ, Jean-Guy Kérouac

  • 3323a2aac4678dbb6d751fc331de4edb?v=6

    Maurice Cullen, Le Port de Montréal, 1915. Huile sur toile, 131,6 x 53,5 x 21 cm. Collection du Musée national des beaux-arts du Québec. Achat en 1929. Photo : MNBAQ, Patrick Altman

  • 557787a189e5f37d13ed028376a14ddd?v=6

    Lyman, John, Les Pelouses de Fairfield, Cowansville, 1914, 32,2 x 40,5 cm Don de la succession de madame John Lyman. Photo : MNBAQ, Denis Legendre

Agrandir

Une mise en espace renouvelée, de même qu’une utilisation créative et diversifiée de la médiation numérique, offrent au public une expérience multidimensionnelle. Le détournement du discours convenu sur les œuvres, la mise au premier plan de voix marginalisées par l’histoire classique et l’intégration de l’histoire de la photographie au Québec constituent quelques-unes des innovations permises par la médiation numérique. 350 ans de pratiques artistiques au Québec se veut une audacieuse synthèse de l’histoire de la culture visuelle, de la Nouvelle-France jusqu’à la contre-culture des années 1960.  

Ce projet est réalisé grâce à une contribution financière provenant de l'entente de développement culturel intervenue entre le Musée national des beaux-arts du Québec et le ministère de la Culture et des Communications.

Partenaire